• Les festins fantastiques de la taverne de l'étrangeExtrait

    Les festins fantastiques
    de la taverne de l'étrange

    par Isabelle Kallenborn

    Elle a imaginé des repas et menus aux ambiances et aux couleurs des personnages fantastiques de la taverne de l’étrange. Ainsi les sorcières, dragons, loups-garous, vampires, extraterrestres, licornes, fées et anges seront invités à vos tables pour réussir pleinement vos soirées.

    Support independent publishing: Buy this book on Lulu.


    votre commentaire
  • Barbie a 50 ans
    Titi en a 60!
    Superman!
    Thor!
    Hulk!
    Wonderwoman!
    Batman et Robin!
    Spiderman!
     
    La vie est courte!
    Pardonne vite!
    Embrasse lentement!
    Aime vraiment!
    Ris de toutes tes dents!
    N'arrête jamais de sourire!
    Même si ce n'est pas ce que tu attendais,
    pendant que tu vis, danse...

    24 commentaires
  • Clarissa Pinkola Estés
    est née aux États-Unis dans une famille d'origine hongroise. Elle est diplômée en ethnologie et en psychologie clinique. Elle est connue pour être une conteuse et psychanalyste.

    Le point de vue de l'éditeur
    C'est dans sa propre enfance que l'auteur de l'extraordinaire Femmes qui courent avec les loups a puisé ce récit où chaque mot touche l'âme. Il conte l'histoire vraie de son oncle, arrivé de Hongrie aux Etats-Unis à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Zovar, survivant des combats et des camps de travail forcé, n'a qu'un amour : la terre. Par la grâce des histoires et des contes venus de la tradition familiale, il va transmettre à l'enfant une leçon de sagesse, d'harmonie et de communication avec la nature. Cet homme simple, qui crie sa révolte lorsque l'on trace une autoroute à travers les forêts et les champs, possède un secret : celui de l'Eden, que nous transportons en nous sans toujours le savoir.


    votre commentaire

  • 14 commentaires
  •  

    Le test de
    la confiance en soi

    T

    O

    U

    J

    O

    U

    R

    S

    S

    O

    U

    V

    E

    N

    T

    P

    A

    R

    F

    O

    I

    S

    J

    A

    M

    A

    I

    S

    1 Je me permets de me tromper sans m'accuser        
    2 Je me permets de me tromper sans avoir peur d'être critiqué-e par les autres        
    3 J'avoue aux autres mes peurs, faiblesses ou limites sans avoir peur d'être jugé-e        
    4 Je peux faire une critique constructive à quelqu'un-e sans avoir peur d'être rejeté-e        
    5 Je peux réessayer plus d'une fois même si je considère que la première fois a été un échec        
    6 Je peux accepter qu'un de mes proches ne soit pas d'accord avec moi sans me remettre en cause        
    7 Je peux avouer à mon conjoint mes désirs sexuels sans avoir peur d'être jugé-e        
    8 Je peux révéler une de mes peurs ou faiblesses à mon enfant sans peur d'être jugé-e d'être un mauvais parent        
    9 Je peux parler en public facilement        
    10 Lorsque je ne comprends pas, je peux poser une question devant plusieurs personnes sans avoir peur d'être jugé-e d'ignorant-e, lent-e à comprendre ou stupide        
    11 J'évite de me comparer quand je rencontre mieux que moi        
    12 Je me fais au moins sept compliments par jour        
    13 Je fais mes demandes pour avoir ce que je veux        
    14 Je peux me sentir bien même si je n'arrive pas à performer à mon goût        
    15 Je peux me révéler ou faire une demande même si je suis presque assuré-e que l'autre ne sera pas d'accord        
    16 Même si quelqu'un-e me dit non, je sais que cette personne m'aime autant        
    17 Je préfère être vrai-e plutôt que de dire ce que je crois que l'autre veut entendre        
    18 Quelqu'un de cher-e peut me dire une vérité que je n'aime pas sans avoir peur        
    19 J'ose de nouvelles expériences en acceptant d'avance et sans peur de ne peut-être pas réussir        
    20 Je prends des décisions sans l'accord ou l'approbation de quelqu'un d'autre        

    Jamais = 0 Parfois = 2 Souvent = 4 Toujours = 5

    Le total de vos points vous donne le pourcentage de votre degré de confiance en vous

    Exemple : total de 70 points = 70 % de confiance en vous

     Selon l'école de vie Ecoute ton corps, fondatrice Lise Bourbeau, Québec


    3 commentaires
  •  

    Un test de personnalité 

    très révélateur, il n'a que 4 questions  vous serez surpris des résultats

     

    Ça vous en dira beaucoup sur votre personnalité!

    Suivez les instructions et amusez-vous bien!

    Prenez un papier pour écrire les réponses au fur et à mesure

     

    TOUT D'ABORD FAITES UN VOEU … ET PUIS
    REPONDEZ AUX QUESTIONS UNE A UNE …

     

    Premièrement, classez ces animaux par ordre croissants selon votre préférence

    Vache – Tigre – Loup – Cheval – Cochon

    Deuxièmement, écrivez un qualificatif correspondant à chacun des mots suivants

    Rat – chien – océan – chat – café

    Troisièmement pensez à quelqu'un qui vous connaît aussi et qui est important à vos yeux

    et que vous pouvez lier avec les couleurs suivantes

    une personne par couleur

    Blanc – vert – jaune – orange – rouge

    Enfin

    Écrivez votre nombre favori et

    votre jour préféré de la semaine

    C'est fait ?

    Maintenant

    regardez les correspondances

     

    Question 1

    L'ordre de votre choix va définir

    vos priorités dans la vie

    Vache symbolise la carrière

    Tigre représente la fierté

    Loup désigne l'amour

    Cheval la famille

    Cochon c'est pour l'argent

     

    Question 2

    Votre description du chien représente votre propre personnalité

    Votre description du chat représente

    votre conjoint(e) ou votre personnalité de couple

    Votre description du rat symbolise

    la personnalité de vos ennemis

    Votre description du café montre

    la manière dont vous interprétez le sexe

    Votre description de l'océan représente votre vie

     

    Question 3

    Jaune : Une personne que vous n'oublierez jamais

    Orange: Quelqu'un que vous pouvez considérer comme un(e) très bon(ne) ami(e)

    Rouge : Quelqu'un que vous aimez réellement

    Blanc : Votre âme sœur

    Vert : Quelqu'un dont

    vous vous souviendrez toute votre vie

     

    Si vous y croyez vraiment et si c'est bon pour vous, votre vœu se réalisera le jour choisi et mieux (x fois) que vous n'imaginez!

    Et maintenant,vous êtes assez grand pour savoir si vous désirez partager ce message...

    Bonjour chez vous


    2 commentaires
  • 1. A quel moment de la journée vous sentez-vous le mieux?

    a. le matin

    b. dans la journée et en début de soirée

    c. tard le soir

    2. Vous avez une démarche:

    a. plutôt rapide avec de longues enjambées

    b. plutôt rapide avec de petites enjambées rapides

    c. moins rapide, la tête haute, regardant le monde dans les yeux

    d. moins rapide, la tête baissée

    e. très lente

    3. Lorsque vous parlez à quelqu'un, vous avez:

    a. les bras croisés

    b. les mains jointes

    c. une main ou les deux sur les hanches

    d. touchez ou poussez la personne à qui vous parlez

    e. jouez avec votre oreille, touchez votre menton ou vous vous caressez les cheveux.

    4. Lorsque vous vous relaxez, vous êtes assis avec:

    a. les genoux serrés avec les jambes l'une à côté de l'autre

    b. les jambes croisées

    c. les jambes étendues ou raides

    d. une jambe croisée sous vous

    5. Lorsque quelque chose vous amuse vraiment, vous réagissez par:

    a. un grand éclat de rire

    b. un éclat de rire mais pas bruyant

    c. un rire discret

    d. un petit sourire

    6. Lors d'une réunion vous:

    a. faites une entrée bruyante pour que tout le monde vous remarque

    b. faites une entrée discrète en regardant autour de vous pour trouver quelqu'un que vous connaissez

    c. faites une entrée des plus discrètes, en essayant de passer inaperçu

    7. Vous travaillez très dur, vous êtes très concentré, et vous êtes interrompu. Vous...

    a. accueillez la pause avec plaisir

    b. êtes extrêmement irrité

    c. vous êtes contre mauvaise fortune bon cœur

    8. Laquelle de ces couleurs préférez-vous ?

    a. rouge ou orange

    b. noir

    c. jaune ou bleu clair

    d. vert, bleu foncé ou violet

    e. rose ou vert pale

    f. blanc

    g. marron ou gris

    9. Lorsque vous êtes au lit la nuit, dans les derniers instants avant de vous endormir, vous êtes...

    a. étendu sur le dos

    b. étendu sur le ventre

    c. sur votre côté favori, légèrement recroquevillé

    d. avec un bras sous votre tête

    e. avec votre tête sous les couvertures

    10. Vous rêvez souvent que vous:

    a. êtes en train de tomber

    b. êtes en train de vous battre ou de lutter

    c. êtes en train de chercher quelque chose ou quelqu'un

    d. êtes en train de voler ou de flotter

    e. généralement vous avez un sommeil sans rêve

    f. vos rêves sont toujours agréables

    Points:

    1. a)2 b)4 c)6

    2. a)6 b)4 c)7 d)2 e)1

    3. a)4 b)2 c)5 d)7 e)6

    4. a)4 b)6 c)2 d)1

    5. a)6 b)4 c)3 d)5 e)2

     

    6. a)6 b)4 c)2

    7. a)6 b)2 c)4

    8. a)6 b)7 c)5 d)4 e)3 f)2 g)1

    9. a)7 b)6 c)4 d)2 e)1

    10. a)4 b)2 c)3 d)5 e)6 f)1

    Plus de 60 points:

    Les autres vous voient comme quelqu'un qu'ils doivent prendre avec précaution. Vous êtes perçu comme quelqu'un de vaniteux, égocentrique, et extrêmement autoritaire. Les autres peuvent vous admirer, en espérant vous ressembler, mais ne vous font pas toujours confiance, hésitant à trop s'investir avec vous.

    De 51 a 60 points:

    Les autres vous perçoivent comme quelqu'un de, motivant, de très volatile, plutôt impulsif, un leader naturel, rapide pour prendre des décisions, même ci ne sont pas toujours les bonnes. Ils vous voient comme étant audacieux et aventureux, quelqu'un qui essaie tout au moins une fois, quelqu'un qui tente sa chance et qui aime l'aventure. Ils apprécient être en votre compagnie pour l'intérêt que vous suscitez autour de vous.

    De 41 a 50 points:

    Les autres vous perçoivent comme étant plein d'entrain, vivant, charmant, amusant, pratique et toujours intéressé; quelqu'un qui est constamment au centre de l'attention, mais suffisamment équilibré pour que ça ne lui monte pas à la tête. Ils vous voient également comme étant quelqu'un de gentil, courtois et compréhensif; quelqu'un qui est toujours prêt à leur remonter le moral et à les aider.

    De 31 a 40 points :

    Les autres vous perçoivent comme quelqu'un de raisonnable, attentionné soigneux et pratique. Ils vous voient comme étant intelligent, généreux, doué, mais modeste... Pas quelqu'un qui se fait de amis trop vite ou trop facilement, mais quelqu'un d'extrêmement loyal envers les amis qu'il se fait et qui en attendent de même en retour. Ceux qui ont la chance réellement vous connaître se rendent compte qu'il est difficile de chambouler la confiance que vous leur faîtes, mais aussi qu'il faudra beaucoup de temps pour retrouver cette confiance.

    De 21 a 30 points :

    Vos amis vous perçoivent comme quelqu'un de minutieux, un peu maniaque. Ils vous voient comme quelqu'un de méticuleux et très prudent, régulier et bosseur. Ils seraient très surpris de vous voir faire quelque chose d'impulsif ou sur un coup de tête, s'attendant à ce que vous examiniez soigneusement chaque chose sous tous les angles avant de prendre une décision. Ils pensent que cette attitude est due en partie à votre nature prudente.

    Moins de 21 points :

    Les gens vous trouvent timide, nerveux et indécis, quelqu'un qui a toujours besoin d'attention, qui a toujours besoin de quelqu'un pour pendre les décisions et qui ne peut s'investir dans rien et avec personne. Ils vous voient comme quelqu'un d'angoissé, qui voient des Problèmes partout même là où il n'y en a pas. Certaines personnes vous trouvent même ennuyeuse. Seuls ceux qui vous connaissent vraiment savent que vous ne l'êtes pas.


    3 commentaires
  • Michel était du genre insupportable : toujours de bonne humeur, rien que des mots positifs à la bouche. Quand quelqu'un lui demandait : Comment vas-tu ? Il répondait : Pour aller mieux, il faudrait que je sois deux !

    Il était d'un naturel motivant. Lorsqu'un employé passait une sale journée, Michel lui montrait comment voir le bon côté des choses.

    A force d'observer son attitude, cela m'a rendu curieux. Aussi, un jour, je suis allé le voir et lui ai demandé : Je ne comprends pas ! Tu ne peux tout de même pas être positif tout le temps ! Comment tu fais ? Michel m'a répondu :

    Chaque matin, je me réveille et je me dis que j'ai le choix : soit je décide d'être de bonne humeur ou d'être de mauvais poil. Et je choisis de me lever du bon pied.

    Chaque fois que quelque chose de négatif m'arrive, je peux décider d'être une victime ou d'en apprendre quelque chose. Et je choisis d'en tirer une leçon.

    Chaque fois que quelqu'un vient se plaindre chez moi, je peux accepter ses doléances ou mettre l'accent sur l'aspect positif de la vie. Je choisis le bon côté.

    C'est bien, mais pas facile, ai-je protesté…
    Mais oui ça l'est ! m'a répondu Michel. La vie est faite de choix. A la base, chaque situation est un choix. Tu choisis la façon dont tu y réagis. Tu choisis comment les gens vont t'affecter. Tu choisis d'être de bonne ou de mauvaise humeur. En bref, tu choisis comment tu vis ta vie.

    J'ai réfléchi à ce que Michel me disait. Peu après, j'ai quitté mon travail et j'ai démarré une activité indépendante. Nous nous sommes perdus de vue. Mais je pensais souvent à lui lorsque je devais faire un choix plutôt que de réagir à une situation.

    Quelques années plus tard, j'ai appris que Michel avait eu un grave accident : une chute d'environ 18 mètres depuis une tour. Après 18 heures d'opération et des semaines de soins intensifs, Michel quittait l'hôpital avec des tiges dans le dos.

    Je l'ai revu 6 mois plus tard. Quand je lui ai demandé comment il allait, il m'a répondu : Pour aller mieux, il faudrait que je sois deux ! Tu veux voir mes cicatrices ? J'ai décliné sa proposition, et l'ai plutôt interrogé sur ce qui lui avait traversé l'esprit durant l'accident.

    La première chose à laquelle j'ai pensé était au bien-être de ma fille qui allait naître, m'a répondu Michel. Puis je me suis retrouvé étendu sur le sol, je me suis rappelé que j'avais deux choix : je pouvais décider de mourir ou décider de vivre. J'ai décidé de vivre. Est-ce que tu as eu peur ? Est-ce que tu t'es évanoui ? lui ai je demandé. Michel a continué : Les ambulanciers ont été super ! Ils n'arrêtaient pas de me dire que tout irait bien. Mais en arrivant aux urgences, j'ai vu l'expression sur les visages des médecins et des infirmières. Et là je me suis vraiment inquiété. Dans leurs yeux, j'ai lu : il est mourant. J'ai su que je devais intervenir. Alors qu'est-ce que tu as fait ? lui ai-je demandé ? Il y avait une imposante infirmière qui me bourrait de questions, continua Michel. Elle me demandait si j'étais allergique à quoi que ce soit. Je lui ai dit que oui. Docteurs et infirmières se sont arrêtés, attendant ma réponse. J'ai pris une profonde respiration et j'ai crié : je suis allergique au sérieux. Ils avaient beau dire, je leur ai expliqué que j'avais choisi de vivre et que je souhaitais qu'ils agissent avec moi comme si j'étais vivant et non mort.

    Michel a survécu, grâce aux compétences de ses médecins d'une part mais aussi à son incroyable attitude. J'ai retenu de lui que chaque jour nous avons le choix de vivre pleinement. En fait, tout est dans l'attitude. Par conséquent, le dicton s'applique: Ne t'en fais pas pour demain car c'est un autre jour. Et à chaque jour suffit sa peine.

    Après tout, aujourd'hui est le lendemain qui vous inquiétait hier… Carpe diem… disait déjà Horace avant que ne naisse Jésus Christ, Mets à profit le moment présent…


    1 commentaire
  • Pour bien se relaxer, rien de tel que le “sourire intérieur ” , avec le son : NI 

    • Asseyez-vous en tailleur sur un coussin, ou au bord d’une chaise.

    Votre colonne vertébrale doit être bien droite.

    • Fermez les yeux et respirez calmement
    • Imaginez une source de lumière et de sérénité devant votre front
    • En inspirant captez cette lumière au niveau de votre tête, puis, en expirant, envoyez-là dans vos poumons
    • Répétez l’exercice 9 fois ( ou 18, ou 27 fois) jusqu’à ce que vous sentiez vos poumons légers et sains
    • Continuez l’exercice en prononçant le son NI . Veillez à prolonger longtemps la voyelle. Vous pouvez émettre le son à haute voix ou bien le prononcer intérieurement en silence.

    Les bienfaits de cet exercice : Il purifie l’énergie des poumons (organe clé de la saison métal/automne),  il stimule en profondeur l’organe et monte l’intensité vibratoire de son énergie : Les émotions négatives peuvent ainsi être éliminées.


    votre commentaire
  • Cet exercice est suggéré pour aider une personne à trouver calme et sérénité.

    Sur une musique douce, ou mieux un enregistrement de chants d’oiseaux, de bruits de forêt ou d’eau, vous parlez d’une voix tranquille, ni trop fort, ni trop doucement (afin que la personne ne s’endorme pas). Elle est assise confortablement, avec le dos bien droit, ou elle est couchée. Elle ne croise ni les jambes ni les bras. Et vous commencez à parler :

    Tu prends une grande respiration jusque dans ton ventre. Tu gardes l’air quelques secondes. Tu expires le plus longtemps possible (5 secondes). Une deuxième fois, inspire, garde l’air quelques instants, et expire longuement (5 secondes). Tu répètes une troisième fois (5 secondes). Maintenant, tu respires normalement (5 secondes).

    Tu détends tout ton corps (3 secondes). Tu prends contact avec ton pied gauche (3 secondes), les orteils (3 secondes), la cheville (3 secondes), le mollet (3 secondes), le genou gauche, la cuisse (3 secondes), la fesse (3 secondes). Ta jambe gauche est complètement détendue (3 secondes). La jambe droite maintenant (3 secondes), les orteils (3 secondes), la cheville (3 secondes), le mollet (3 secondes), le genou droit (3 secondes), la cuisse (3 secondes), la fesse (3 secondes). Ta jambe droite est complètement détendue (3 secondes). Tes deux jambes reposent calmement (5 secondes).

    Prends contact avec ton bras gauche (3 secondes), les doigts (3 secondes), l’intérieur de la main (3 secondes), le poignet (3 secondes), l’avant-bras (3 secondes), le coude (3 secondes), le bras (3 secondes), l’épaule jusqu’au cou (3 secondes), ton bras gauche est complètement décontracté (3 secondes). A droite maintenant, sens tes doigts (3 secondes), ta main (3 secondes), ton poignet (3 secondes), l’avant bras (3 secondes), le coude (3 secondes), le bras (3 secondes), l’épaule droite (3 secondes). Tes deux bras et tes deux jambes sont complètement décontractés (5 secondes).

    Prends maintenant contact avec le bas de ta colonne vertébrale (3 secondes), décontracte complètement chaque partie jusqu’à la taille (3 secondes). Tu montes le long du dos (3 secondes) jusqu’à la nuque (3 secondes), tu sens chaque vertèbre se décontracter (3 secondes). Tu sens la dernière partie de ta colonne vertébrale bien calme (3 secondes). Tout ton dos, de la base à la tête est bien détendu (3 secondes).

    Concentre-toi maintenant sur ton ventre (3 secondes), prends contact avec tous les organes qui s’y trouvent (5 secondes), tu montes à la taille (3 secondes) et décontractes ton estomac (3 secondes), ta poitrine (3 secondes), ta gorge (3 secondes).

    Tout ton corps est calme, tranquille (3 secondes). Tu montes le long du cou (3 secondes). Décontracte la bouche (3 secondes), la langue (3 secondes), laisse la bouche légèrement ouverte, mais continue de respirer par le nez (3 secondes). Prends contact avec tes joues (3 secondes), ton nez (3 secondes), ta mâchoire (3 secondes), tes oreilles (3 secondes), tes yeux (3 secondes), ton front (3 secondes) et tout le cuir chevelu (3 secondes). Tout ton corps est calme (3 secondes), complètement décontracté (5 secondes).

    Pour te retrouver en toi-même, tu imagines un escalier de 21 marches. Tu descends à l’intérieur de toi-même 21, 20, 19, (3 secondes), 18, 17, 16 tu descends encore, (3 secondes), 15, 14, 13, tu prends contact avec une partie profonde de toi , (3 secondes), 12, 11, 10, tu descends encore (3 secondes), 9, 8, 7, tu descends toujours (3 secondes), 6, 5, 4 (3 secondes), 3, 2,1 (5 secondes).

    Tu te retrouves dans une belle nature, tu pourras y revenir chaque fois que tu le désires (5 secondes). Regarde autour de toi (5 secondes), quelles couleurs vois-tu ? (10 secondes) Quelles odeurs sens-tu ? (10 secondes) Une douce brise te caresse le visage (10 secondes). Des oiseaux chantent (10 secondes), le vent frôle les feuilles des arbres (10 secondes), tu es bien… (10 secondes)

    Tu marches dans cette belle nature (10 secondes), prends une direction (10 secondes), que vois-tu (10 secondes), que ressens-tu (10 secondes), fais une promenade tranquille dans cet espace qui t’appartient (10 secondes). Tu sens la terre sous tes pieds (10 secondes) l’air que tu respires (10 secondes).

    Je te laisse un peu de temps pour ce voyage… (30 secondes)

    Tu vois un banc et tu t’y reposes quelques instants… (30 secondes)

    Tu vas maintenant revenir dans cette pièce… (3 secondes) Sens tes jambes, tes bras, tout ton corps (3 secondes). Doucement, quand tu y es prêt, tu ouvres les yeux… Je te laisse le temps qu’il te faut…

    Bienvenue... (fin de la détente)


    votre commentaire