• Décodages de malaises et maladies

    www.christianekolly.ch

    Décodage ?

    Mais c'est quoi ?

    Vous avez le dos qui grince parfois! Ou bien les jambes lourdes quand il fait chaud! Des maux de tête qui reviennent ou un problème de peau! Le décodage est une technique simple qui vous permet de chercher le message de votre corps puisque c'est sa manière de vous parler! Apprenez à l'écouter et à devenir votre propre thérapeute!

    Vous pouvez laisser ici vos questions, je me ferai un plaisir de vous répondre.

    Définition
    Le décodage est un outil de développement personnel. L'idée est la suivante : lorsque le corps dysfonctionne, c'est pour nous alerter au sujet d'une manière de penser, une croyance, un attitude, enfin quelque chose qui n'est pas bon pour l'évolution de l'âme qui l'habite. Et l'idée suivante est : lorsque l'âme qui habite le corps a compris le message, le corps sait aussi refonctionner normalement! Vous me direz, mais les maladies telles que cancer, sida, et autres grippes de toutes sortes? Et bien parfois l'âme n'arrivera pas à saisir et à aller plus loin, et elle s'en ira vers d'autres vies!
    Pour revenir à l'outil, il y a une procédure à suivre, des questions à se poser pour chercher les réponses et parfois, voire souvent, les trouver.
    Des pistes sur les "conversations avec ...", rubrique "La Thérapeute"

    Bien à vous

    Christiane

     
     
     

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Zoomette
    Dimanche 27 Septembre 2009 à 10:12
    Super, si tu as des questions... je suis là!
    Merci de ton intérêt et bonne continuation à toi
    2
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Dimanche 27 Septembre 2009 à 10:36
    Super, si tu as des questions... je suis là!
    Merci de ton intérêt et bonne continuation à toi
    3
    biribibi
    Samedi 31 Octobre 2009 à 18:17
    Bonjour Biribibi,
    Je suis allée voir ton blog l'autre jour, c'est super tous ces articles, bravo!
    Un décodage se fait par un dialogue entre toi et moi, on pourrait le faire une fois quand on se voit en ligne. Tu peux déjà trouver des pistes là :
    http://christianekolly.kazeo.com/Conversation-avec-ma-peau,a1579918.html
    A bientôt

    4
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Samedi 31 Octobre 2009 à 18:27
    Bonjour Biribibi,
    Je suis allée voir ton blog l'autre jour, c'est super tous ces articles, bravo!
    Un décodage se fait par un dialogue entre toi et moi, on pourrait le faire une fois quand on se voit en ligne. Tu peux déjà trouver des pistes là :
    http://christianekolly.kazeo.com/Conversation-avec-ma-peau,a1579918.html
    A bientôt

    5
    sunny melody
    Jeudi 22 Avril 2010 à 16:07
    Bonjour Christiane!

    Je m'appelle Sandra et je me souviens de vous au cours "Métaphysique des malaises et maladies" à Morges l'an passé.
    J'ai des ennuis de santé et bien que j'essaie d'utiliser ce que j'ai appris avec les enseignements de Lise, je peine à capter le message de mon corps!

    J'ai en effet eu une petite attaque en décembre, un petit caillot a obstrué une petite artère de mon oeil droit et j'ai eu une tache opaque qui obstruait ma vue pendant quelques jours.Après 6 jours d'hôpital,j'ai retrouvé une excellente vue et n'ai pas de séquelles. J'ai cependant encore quelques "poussières noires" dans mon champ de vision et des étourdissements quotidiennement...

    Les médecins du CHUV ont découvert que j'avais un foramen ovalé, soit une petite ouverture entre les deux parties du coeur qui normalement devraient se fermer à la naissance. Je vais faire une nouveau IRM de la tête en juin et selon les résultats, les docteurs pourraient me proposer de me poser un "parapluie "au coeur afin de boucher ces petits passages. Ils me suggèrent également de faire une analyse génétique afin de déterminer si j'ai la maladie de Fabry,qui peut provoquer des petites attaques chez des femmes jeunes (j'ai 38 ans).
    Devant la complexité de la situation, je ne sais sous quelle rubrique travailler à partir du livre:thrombose, sang, coeur, artère,yeux...????!!!
    Et c'est là que j'ai repensé à vous; je souhaite en effet faire mon maximum pour activer ma guérison mais suis un peu perdue!

    Je vous écris donc pour vous demander s'il vous serait possible de m'aider et si oui, comment procéder!

    Je vous remercie et vous souhaite plein de belles choses!


    Sandra
    6
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Jeudi 22 Avril 2010 à 18:54
    Bonjour Sandra,
    Bien sur que je peux vous aider. Mais quel genre d'aide désirez-vous ? un décodage ? vous pouvez me téléphoner : http://www.maidermaider.com/contact/index.html
    et nous pourrons discuter un peu, voir de quoi vous avez besoin ?
    Je vous envoie de la lumière et vous souhaite d'y voir plus clair!
    7
    Ti-Clo
    Dimanche 23 Mai 2010 à 01:21
    Bonjour,

    J'aimerais beaucoup savoir la cause métaphysique de l'épine de Lenoir?
    Je cherche sur le net et je ne trouve pas.
    Ca m'aiderait grandement.
    Merci beaucoup de votre collaboration
    8
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Lundi 24 Mai 2010 à 10:08
    L'épine de Lenoir est une saillie osseuse plus ou moins importante. Elle se loge sous le talon ou tout près du talon. La douleur qu'elle cause se manifeste surtout lorsqu'il y a pression sur cette saillie osseuse.
    Emotionnel
    Comme cette épine empêche l'individu d'être debout trop longtemps, elle est une indication que celui qui en souffre s'empêche aussi de se tenir debout dans ce qu'il veut faire pour son avenir. Il s'empêche d'avancer par crainte de déplaire à quelqu'un d'autre, très souvent quelqu'un qui représente l'autorité pour lui. Il peut aussi avoir une attitude défaitiste face à son avenir.
    Mental
    L'attitude mentale que tu entretiens face à ton avenir te fait aussi mal, au niveau de ce que tu es, que l'épine que tu as sous le pied. Il est grand temps d'avoir plus confiance en toi, de décider de prendre des risques et de savoir que quoiqu'il arrive, tu seras en mesure de faire face aux conséquences de tes décisions.
    Accepte l'idée que les autres autour de toi ne peuvent pas être tous d'accord avec tes plans d'avenir. Ils ont leurs propres peurs et leurs limites. Cela n'empêche pas de persévérer et de savoir que tout ce que tu as fait et tout ce que tu feras ne sera pas inutile et que ces différentes expériences te mèneront à de nouvelles expériences. Ton pied te dit de risque davantage, que tu as ce qu'il faut pour aller de l'avant.
    Spirituel
    Pour connaître le blocage spirituel, ta croyance, il existe une technique : le décodage des malaises et maladie.
    Informations tirées du livre Ton corps te dit aime-toi, de Lise Bourbeau
    9
    Ti-Clo
    Mercredi 26 Mai 2010 à 00:49
    Un gros merci pour la réponse concernant la cause émotionnelle de
    l'épine de Lenoir.
    Il y a longtemps que je voulais savoir.
    Merci infiniment de toutes ces explications.
    Bon mercredi!
    Claudette
    10
    Ti-Clo
    Jeudi 27 Mai 2010 à 02:18
    Concernant l'épine de Lenoir, vous dites qu'au point de vue spirituel,
    il existe une technique: le décodage des malaises et maladies.
    Est-ce que je trouve le décodage sur le site (si oui, quel lien) ou dans le
    livre "Ton corps te dit".
    Un gros merci pour tout, c'est vraiment genti.
    Je suis bien contente.
    Claudette
    11
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Jeudi 27 Mai 2010 à 08:55
    Bonjour Claudette,
    Le décodage de malaises et maladies et une technique pour trouver la croyance derrière un malaise ou une maladie, oui, à la fin du livre "Ton corps te dit, aime-toi" vous le trouvez. Voici un lien : http://christianekolly.kazeo.com/Outils/Decodages-de-malaises-et-maladies,a956322.html
    12
    belette
    Jeudi 14 Octobre 2010 à 19:59
    une crampe dans l'entre-jambe ... qu'est ce que sa veut dire ...
    13
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Vendredi 15 Octobre 2010 à 05:37
    Pour une belette, ça doit être gênant... non je rigole!
    La question à se poser est : ça m'empêche quoi ? Parce que le corps vous envoie un message parce que vous avez une manière de penser qui n'est pas bonne pour vous par rapport à quelque chose à cet endroit là. Bon l'entrejambe, il faudrait préciser ? Si vous voulez dialoguer, mon pseudo skype est : criblette. Bien à vous!
    14
    yassou
    Vendredi 22 Octobre 2010 à 17:22
    Maladie auto-immune touchant la thyroide s'appelant maladie de hashimoto. et maladie des yeux (glaucome)
    15
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Samedi 23 Octobre 2010 à 09:47
    Y a-t-il une question ? Les questions à se poser sont :
    - ce problème m'empêche quoi dans ma vie ?
    et la réponse contient ce que tu veux vraiment... Par exemple pour les yeux, ce glaucome t'empêche quoi, je suppose de voir bien ? ça te bouche quelque chose.
    Questions :
    - que ne veux-tu pas voir dans ta vie ?
    - qu'est-ce qui te bouche la vue dans ta vie ?
    - qu'est-ce qui te brouille ta propre vision ?
    ça peut être en lien avec une situation, une personne ! Et ton corps te montre ainsi que ta manière de penser dans cette situation n'est pas bonne pour toi ?
    voilà, cela nécessiterait un échange, une consultation, parce que chaque être humain est différent et pense différemment...
    Tout de bon à toi
    Christiane Kolly
    16
    sara
    Mardi 9 Novembre 2010 à 17:48
    Bonjour, J’ai vraiment mal aux doigts (trigger fingers) et je soupçonne une tendinite à l’avant bras et je me suis déboiter l’épaule (tout ça du côté droit) et ca passe juste pas…. Bref, je ne suis pas en forme, j’ai même recommencé à avoir mal a mon genou(gauche) je m’étais déchirer le muscle…… J’ai recommencé à prendre mes pain killer, j’ai rarement été aussi mal en point…Je ne comprends pas trop ce que mon corps essaie de me dire, mais je trouve ca assez rushant, merci.
    17
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 12:06
    Bonjour,
    Et bien la première chose qui me vient à l'esprit est de vous dire de vous arreter un peu, de vous allonger et de tenter un dialogue avec toutes ces cellules qui s'agglutinent partout sur votre corps pour former des foyers de douleurs...
    Le coté droit c'est le masculin, celui qui agit davantage, c'est aussi celui qui donne
    Questions :
    - que faites-vous de vos mains, de vos doigts, qui vous contrarierait ou qui ne serait pas en accord avec votre etre intérieur ?
    - tendre les bras, embrasser, embrasser une personne, embrasser une situation, que donnez-vous et embrassez-vous dans une situation ou avec une personne qui vous poserait problème et avec qui votre etre intérieur de ne serait pas en accord ?
    - pour les mots finissant en ite, il y a une infection, cela peut signifier de la colere renfermée et qui se retourne contre vous
    - déboiter l'épaule, le squelette est la structure de base de la personne, votre structure profonde est-elle en contradiction pour se déboiter ?
    - les épaules, et en continuité, les bras permettent d'embrasser ?
    - ou alors que prenez-vous sur vos épaules qui ne vous appartient pas ou qui ne correspond pas vraiment à ce que vous voulez ?
    - les pain killer killent... l'effet, mais pas la cause, et la cause voudra se manifester de toute facon... et il faudra que les pain killers soient toujours plus forts...
    - pour le genou, et cette fois à gauche (féminin) les genoux sont fait pour faire une génuflexion, pour plier... en quoi ou devant qui ne voulez-vous pas plier ?
    - mais pourquoi etes-vous si dur-e (homme ou femme, je ne sais pas) avec vous meme ? déchirer... déboiter... killer...
    Conseils :
    - aimez-vous davantage
    - prenez soin de vous comme si vous étiez votre mere qui prend soin de son enfant
    - ralentissez et écoutez vous davantage
    - mantra (phrase à se répéter ces prochains jours) :
    la seule chose importante est de bien respirer (jusqu'a votre ventre)...
    (et le faire bien sur...)
    Bien à vous
    Christiane Kolly
    18
    Mireille
    Lundi 31 Janvier 2011 à 19:09
    bonjour
    je suis en prise avec une déchirire et bombement discal et d'une sténose spynale (L-4 L-5, bas du dos) qui provoque un drop foot du pied gauche. Je suis dans cette état depuis le 4 juin 2010 et jusque là il n'y a aucun changement positif.
    Pour garder la forme et le moral j ai commencé à faire de l'aquaforme.
    Que devrai-je comprende du message que mon corps m'envoie.
    Merci et bonne continuité
    Mireille Gagné
    19
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Mardi 1er Février 2011 à 08:11
    Bonjour Mireille,
    Je ne peux évidemment pas répondre pour vous, par contre je peux poser des questions qui vous permettront peu-être de trouver vos réponses !
    Métaphysique : Les os représentent la base du corps humain, la colonne vertébrale est la base sur laquelle tout est comme fixé, une merveilleuse machine à partir de laquelle tout peut se mouvoir. Votre problème se situe plutôt à la base, avec prolongement sur une jambe et jusqu'au pied. Questions :
    - trouvez-vous difficile ou douloureux de tenir debout ?
    - soutenir votre base, votre vie est-il si préoccupant ?
    - quelle est votre manière d'avancer (jambes) dans la vie ?
    - comment se porte votre côté féminin par rapport à avancer dans la vie (pied gauche) ?
    - que s'est-il passé le 4 juin 2010 (chute, accident, rupture ?)
    - comment avez-vous appréhendé cet événement ?
    - comment allez-vous de l'avant ?
    - quelle est votre rapport à l'homme ? trouvez-vous cela difficile ?
    - féministe ? donc peut être rancune ou haine vis-à-vis de l'homme ?
    si la dernière réponse est oui, vous êtes en colère avec la moitié de vous-même!
    Voilà, ce sont des pistes.
    Bien à vous
    20
    Mireille
    Mercredi 2 Février 2011 à 15:15
    Merci Thea
    je pense bien que je suis en colère avec la moitié de moi même!
    Mais tout de même pas féministe.
    La base de ma vie depuis toute petite était d'avoir une famille.
    Avoir des enfants était mon rêve mais j'ai rencontré l'homme de ma vie trop tard et je ne peu plus en avoir.
    Pour être tout a fait franche avec vous, j ai été abuser dans mon enfance et oui peut être que je suis en colère contre les hommes, même si cette colere est dirigé a un seul homme.
    Le 4 juin est suite à ma naissance (1 juin) peu être aurai-je aimé ne pas naître.
    Merci de votre aide je vais médité sur cette réflexion et voir a ne plus refouler cette colère afin de libérer mon corp de cette soufrance.
    Mireille
    21
    Micha
    Vendredi 4 Février 2011 à 21:23
    J'ai un problème avec ma tension artérielle. Aprés consultation chez le cardiologue, tout va bien du côté coeur et artères. Seulement ma tension oscille entre 14-8 et 19-11 par exemple.
    Je n'ai pas supporté les médicaments que l'on m'a prescrit jusqu'à présent. Mon médecin m'a demandé d'arrêter la prsie de médicaments allopathiques. Je prends des compléments alimentaires qui devraient m'aider.
    Par ailleurs, lorsque je m'abandonne à la Lumière, comme cela nous est demandé par les Etres de Lumière, mon coeur bat très fort et, à ce moment-là, la tension s'emballe.
    Ma question. Est-ce que ce phénomène est normal ?
    22
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Vendredi 4 Février 2011 à 22:49
    Bonsoir Micha,
    Et bien, le fait que la lumière te provoque ce phénomène est bien curieux. Je ne peux que te poser des questions pour t'aider à trouver tes réponses.
    - aurais-tu peur de quelque chose par rapport à la lumière, ce qui pourrait faire monter ta pression ? puisque la peur provoque de l'adrénaline qui te donne un surplus de force pour réagir... peur d'être en pleine lumière ?
    - quand cela arrive, intériorise-toi et pose-toi la question : comment je me sens ?
    Le sang c'est la vie en toi qui veut s'exprimer, qui frappe à ta porte ? à ton coeur ?
    Voilà quelques pistes...
    23
    Micha
    Mardi 8 Février 2011 à 16:59
    Merci Théa pour ta réponse sur l'intensité de ma tension artérielle lorsque je fais appel à la lumière. J'ai réfléchi sur les peurs et, comme j'ai un problème d'eczéma que je n'arrive pas à résoudre, après une longue réflexion, ce que je pense déjà depuis quelques temps, c'est qu'il s'agit d'un problème venant de vies antérieures.
    Par le biais des couleurs je viens de faire un soin sur des peurs liées à la lumière et je viens de constater que mon coeur ne bat plus aussi fort. Merci de m'avoir guidée sur la piste des peurs, je pense avoir trouvé la réponse.
    24
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Mardi 8 Février 2011 à 18:13
    J'en suis très heureuse... Bien à toi !
    25
    Lunebleue
    Lundi 28 Février 2011 à 19:20
    Bonjour Christiane,
    Merci pour cette rubrique d'aide.
    J'aimerais être aidée en rapport avec mes oreilles, un sifflement doux par moment, plus insistant à d'autres, je fais de la méditation en m'envoyant de l'amour et de la lumière. Pourquoi? ça me lasse... je suis au bord de la révolte quelquefois, et me dis peut-être je suis testée, je m'envois de la Paix, passe un accord avec mon être intérieur, le tintement s'assouplit s'adoucit, parfois s'arrête, mais ça reprend. J'ai fait la demande d'être mise en relation avec qui ou quoi, pouvant m'aider!
    Je dois vous dire que je dors mes nuits, ça s'adoucit et s'arrête pour mon sommeil, merci la Vie!

    Merci pour votre aide et vos conseils
    26
    Lunebleue
    Lundi 28 Février 2011 à 19:20
    Bonjour Christiane,
    Merci pour cette rubrique d'aide.
    J'aimerais être aidée en rapport avec mes oreilles, un sifflement doux par moment, plus insistant à d'autres, je fais de la méditation en m'envoyant de l'amour et de la lumière. Pourquoi? ça me lasse... je suis au bord de la révolte quelquefois, et me dis peut-être je suis testée, je m'envois de la Paix, passe un accord avec mon être intérieur, le tintement s'assouplit s'adoucit, parfois s'arrête, mais ça reprend. J'ai fait la demande d'être mise en relation avec qui ou quoi, pouvant m'aider!
    Je dois vous dire que je dors mes nuits, ça s'adoucit et s'arrête pour mon sommeil, merci la Vie!

    Merci pour votre aide et vos conseils
    27
    Nadi7
    Mercredi 2 Mars 2011 à 12:07
    Bonjour Théa,
    Je suis réveillée, plusieur fois par nuit, par une sorte de vertige extrêmement désagréable au niveau du plexus solaire.
    Je ne ressens cela pratiquement jamais en journée et en tout cas jamais avec une telle intensité.
    J'aimerais bien connaître ton avis là dessus car aucun des médecins auxquels j'en ai parlé, aussi "parallèle" soit-il, ne peut m'aider à ce sujet.
    Merci d'avance
    28
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Jeudi 3 Mars 2011 à 08:57
    Et bien il s'agit peut-être d'acouphène !
    Métaphysique : les oreilles sont faites pour entendre ? s'entendre aussi, puisqu'il s'agit d'un bruit intérieur, vous écoutez-vous à l'intérieur ? Ou à l'extérieur, que ne voulez-vous pas entendre pour qu'il y ait de la friture sur votre ligne ?
    Parfois, il est bien de se rappeler qu'il y a souvent un cadeau avec le malaise !
    Quel est le cadeau : vous prenez soin de vous !
    Conseil : quand ça arrive, d'abord accepter... dire d'accord tu me siffles à l'oreille, merci de l'avertissement, laisse-moi entendre ce qu'il est bon pour moi d'entendre (comprendre) !
    Bien à vous
    Christiane Kolly
    29
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Jeudi 3 Mars 2011 à 09:10
    Bonjour Nadi,
    Le plexus solaire ! regarde
    http://christianekolly.kazeo.com/Matiere/Les-chakras,a1579839.html
    c'est le siège du 3ème chakra... créer, puissance, communication, estime de soi, courage, force. Se donner les moyens de créer sa vie...
    C'est parfois la nuit que le corps s'exprime, puisque la journée, tout est sous contrôle, parfaitement fonctionnel...
    Question intuition : Es-tu satisfaite de ta vie ? Quels sont tes désirs profonds ? Que voulais-tu devenir quand tu étais petite ? As-tu oublié tes rêves ? Qu'as-tu sacrifié pour répondre aux attentes de la société ? ou de tes proches ?
    Un peu rude comme questions ! ça m'est venu comme ça !
    Bien à toi
    Christiane Kolly
    30
    Nadi7
    Jeudi 3 Mars 2011 à 17:47
    Merci Christiane,
    J'étais déjà allée voir cette page et c'est vrai que ça me parle bien.
    Tes questions ne sont pas rudes, non, au contraire : elles rejoignent les miennes. Je n'ai pas oublié mes rêves et c'est vrai que je les ai mis sous le boisseau pour être certaine d'assurer comme on dit... mais il semblerait qu'ils se rappellent à moi, n'est-ce pas ? J'ai en effet l'impression d'un appel puissant (mais ô combien douloureux et angoissant bon sang !) lors de ces manifestations nocturnes... tu confirmes donc ce que je ressentais moi aussi "intuitivement". Merci encore et bravo pour ton action. Quelle belle énergie tu dois avoir ! :-))
    31
    SAKURA
    Vendredi 4 Mars 2011 à 08:38
    BONJOUR,
    J'ai depuis plusieurs mois une douleur au niveau des omoplates dans le dos. Une douleur qui lorsque je suis appuyée me fait une sensation de mauvaise circulation du sang. J'ai le sang également qui va très vite dans la main (gonflement des veines de la main) et me fait très mal à celle ci. Je vis en ce moment une vie chaotique avec un changement de personnalité (je suis attirée vers les femmes). Merci pour la réponse.
    32
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Vendredi 4 Mars 2011 à 19:20
    Et bien bonjour Sakura,
    Les omoplates, les épaules puis la continuation vers les bras, les mains : y aurait-il un lien avec embrasser, embrasser une situation, embrasser une personne, ou embrasser dans le sens accepter ? Le sang, c'est la vie qui circule ! Mauvaise circulation de la vie ? ça va trop vite ? ça te gonfle ? ça te fait mal ? Souviens-toi que c'est toujours notre propre jugement sur les situations, les actions, les événements qui pose problème, qui vient de croyance, de notre éducation, de notre sens du bien et du mal, du juste et du faux ! Parce qu'en soi, la vie est faite d'expériences... et si ces expériences sont vécues dans l'amour, notre mental devrait pouvoir rester tranquille, arrêter de nous assaillir...
    Conseil : Prends un peu de temps pour toi... ralentis le rythme... fais une pause chaque fois que tu peux, pour y voir plus clair. Va t'assoir sur un petit banc et regarde jouer les enfants ou passer les cygnes ou les canards... ça rend les choses plus légères...
    Bien à toi
    Christiane
    33
    Eiapopeia
    Samedi 5 Mars 2011 à 16:36
    Depuis une bonne dizaine d'années, j'ai un lychen, genre d'irritation de la peau au niveau de la muqueuse vaginale. Comment décoder ce dysfonctionnement?
    Merci
    34
    Eiapopeia
    Samedi 5 Mars 2011 à 16:36
    Depuis une bonne dizaine d'années, j'ai un lychen, genre d'irritation de la peau au niveau de la muqueuse vaginale. Comment décoder ce dysfonctionnement?
    Merci
    35
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Samedi 5 Mars 2011 à 18:32
    Bonjour Eiapopeia,
    La question fondamentale est celle-ci : ce problème t'empêche quoi dans la vie ?
    A quoi sert cette partie du corps ? Que s'est-il passé il y a 10 ans ? qu'est-ce qui t'irrite ? qui est chaud ? qui est rouge ?
    A première vue, s'agirait-il de quelque chose en rapport avec les relations sexuelles ou les non relations sexuelles ? La sexualité bien vécue entre un homme et une femme est un cadeau merveilleux de la nature. C'est un calmant et un somnifère des meilleurs, et gratuit en plus...
    Oui, décoder c'est cela, regarde les croyances qui pourraient nous nuire dans un domaine, la sexualité, qui a tellement besoin d'être réhabilité !
    Bien à toi
    Christiane
    36
    Linda
    Mercredi 16 Mars 2011 à 08:15
    Bonjour, depuis octobre 2009 j'ai sous les aisselles des démangeaisons incroyables, au début c'était vraiment rouge, ça s'est atténué mais ça revient sans cesse. Le decoteur parle de mycose et le dermato d'excéma. Rien n'y fait, les crèmes soulagent mais ça revient toujours, parfois je ma gratte à sang....

    J'aimerais enfin trouver le conflit et le régler...

    Merci
    37
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Mercredi 16 Mars 2011 à 10:31
    Les aisselles... hmmm... à quoi ça sert les aisselles : creux situé sous l'épaule, à la jonction du bras et du thorax... c'est un endroit qui sert à suer... qui crée ton odeur particulière... (phéromone)...
    Que s'est-il passé en octobre 2009 ? Qu'est-ce qui te démange pareillement dans ta vie ? Cela t'empêche quoi ? de montrer tes aisselles ? tes bras ? d'être attirante ? dans ton odeur de femme ? Ou peut-être de lever les bras, d'embrasser, sans avoir peur de... je ne sais pas... Voilà...
    Bien à toi !
    Christiane
    38
    linda
    Mercredi 16 Mars 2011 à 11:14
    Je ne sais pas comment faire "répondre" à votre réponse concernant les aisselles alors je le mets là :
    C’est rigolo (enfin non), mais je pense à la ménopause et ces soit disant odeurs…. J’ai presque l’âge mais je m’y refuse, et c’est vrai que j’ai peur de « puer »…
    C’est arrivé après une mycose vaginale carabinée, après les vacances… depuis j’ai divorcé, j’ai perdu du poids et je me sens plus féminine, peut-être que tout cela se préparait déjà dans ma tête et mon corps… remises en questions, etc…. je me trouve féminine à un âge où justement on va vers… un autre âge on va dire… et j’ai toujours envie d’embrasser mon nouveau partenaire…

    Merci 
    39
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Mercredi 16 Mars 2011 à 11:21
    Votre aisselle (est-ce elle ?!?) vous dit : embrasse... et n'aie pas peur de ton odeur de femme, c'est la nature...
    40
    linda
    Lundi 28 Mars 2011 à 11:42
    Bonjour ! Merci pour votre décodage "aisselles".... ça suit son chemin.
    J'ai un autre souci qui m'irrite depuis pleins d'années, ce sont mes jambes, le dernier disagnostic 2008 était celui-ci :
    Sur le plan clinique comme en eccho doppler veineux seule la grande veine saphène D est incompétente, variqueuse et chirurgicale chez cette patiente qui relève d'un éveinage long saphène interne D avec crossectomie et ligature d'une perforante musculaire incontinente jumelle externe D associée.

    Je refuse encore de me faire opérer croyant toujours que ça va s'arranger mais là, les douleurs reviennent et mon mollet laisse apparaitre les veines bleues....

    Auriez vous une piste ?
    Je vous remercie,
    Linda
    41
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Lundi 28 Mars 2011 à 13:00
    Bonjour Linda,
    Anatomie : Veine, vaisseau sanguin dans lequel la circulation se fait de la périphérie vers le c%u0153ur. La veine grande saphène naît du bord médial du pied, remonte verticalement dans la jambe en passant devant la malléole médiale, remonte la cuisse avant de se jeter dans la veine fémorale en traversant les téguments du triangle de Scarpa par une crosse (wikipedia).
    Questions :
    Croyez-vous ne pas avoir de veine ?
    Quelle est votre manière de laisser circuler la force de la vie en vous ? de laisser circuler la communication, de laisser circuler en général ? Est-ce douloureux ? Au niveau de votre manière d'avancer (jambes...)
    Vous avez le droit de vous faire plaisir, vous n'avez pas à choisir entre le corps et l'esprit. La vie est un don trop important pour la prendre trop au sérieux !
    Là aussi, si c'est votre jambe gauche, ce serait votre nature de femme, et si c'est la jambe droite, ce serait votre côté masculin qui demande à être aussi entendu !
    Bien à vous !
    42
    Pacy
    Lundi 28 Mars 2011 à 13:14
    Suite à une visite de routine chez mon médecin, il a détecté après à une prise de sang un manque sévère de fer ainsi que de vitamines D ! Est-ce que cela veut dire quelque chose ?
    Merci d'avance et meilleures salutations.
    43
    cypres21
    Lundi 28 Mars 2011 à 13:48
    aprés avoir eu une pleuro/ péricardite hospitalisé urgence et 2 péricardites à la suite dont 1 constrictive j'ai eu l' ablation du péricarde en 2001 et découverte d'une maladie de sang dans la foulée (monopathie monoclonale IGM) stable pendant 4 ans puis 2 plasmaphérèses en urgence et là en 2005 Diagnostic cancer moelle osseuse WALDENSTROM Forme hyperviscosité , je suis en rémission partielle bonne depuis 2008 aprés 2 chimios !! j'ai fait du décodage pour le coeur et un travaille de guérison !! Je prends des traitements de la Médecine Parallèles et me fait suivre Homéo osthéo EMDR pendant la Chimio et là je ne comprends rien pour MON CANCER ??? je sais on me dit incurable !!! mais pour MOI j'aimerais comprendre ??? Je lit votre cite et vos rubrique avec grand Intérets ! Cordialement .J.D
    44
    Linda
    Lundi 28 Mars 2011 à 13:54
    Merci Théa pour ta réponse concernant mes veines..
    Et oui, je crois que je n’ai pas de veine, j’ai toujours cette sensation de « prix à payer »… ça vient de loin, l’éducation de ma mère y est pour beaucoup (même si je pense qu’elle a fait ce qu’elle a pu et que rien ne m’empêche aujourd’hui de changer de comportement), mais c’est difficile de changer. Je crois ne pas avoir de veine, de ne rien mériter de bien, je commence à avancer un peu depuis mon divorce -27 ans de silence, d’incompréhension, à penser pour les autres et à m’oublier – vous pensez bien ! Penser à moi ? Jamais ! oui je commence seulement à penser à moi, mais toujours avec une petite culpabilité, étrange non.. Un ami me dit que je suis trop sérieuse…
    C’est ma jambe droite qui souffre le plus, et j’ai souvent porté la responsabilité du père et de la mère dans ma vie de couple..
    Encore merci
    45
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Lundi 28 Mars 2011 à 18:28
    Seigneur !
    Plèvre : membrane qui entoure les poumons. Péricarde : membrane qui entoure le coeur.
    Les maladies qui finissent en ite, maladies chaudes, inflammations, autant de colère qui a besoin de sortir... et vous n'avez pas fait les choses à moitié.
    Questions :
    Pourquoi tant de colère qui a besoin de sortir de cette façon ? Le coeur ça sert à aimer ? comment avez-vous aimé ? Comment avez-vous été aimé ? Cela vous a-t-il convenu ? êtes-vous en colère ? Depuis si longtemps ? Les poumons ça sert à respirer, à aspirer la vie, à purifier le sang, comment avez-vous aimé la vie ? Vous êtes-vous empoisonné la vie ?
    MON CANCER : pardonnez-moi, mais est-il si important pour lui mettre possessif et majuscules, de se l'approprier pareillement ? Vous pouvez aussi diminuer cette importance. Que pensez-vous de dire : j'ai une maladie, j'ai un cancer, ou j'ai un problème de santé... vous n'êtes pas cette chose, ce développement incontrôlable et anarchique de certaines cellules ! comme si certaines choses avaient été tellement refoulées qu'elles ont besoin de sortir d'une autre façon ! vous êtes l'âme qui habite ce corps qui vous parle si fort aujourd'hui !
    Je vous envoie de la compassion, de l'empathie, de l'amour, et espère de tout coeur avoir répondu un peu votre demande !

    46
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Lundi 28 Mars 2011 à 18:43
    Un manque de fer... ne pas garder le fer... perdre la force ?
    Quelle est votre sentiment vis à vis de votre propre force ?
    A quoi sert le fer dans l'organisme : à contribuer à l'oxygénation du corps.
    Que faites-vous de votre oxygène ? de votre vie ? de ce merveilleux don ?
    Ou la rejetez-vous parfois ? Avoir de la force, le fer c'est trop dur ? trop lourd ?
    Il n'y a jamais de réponse précise à une question. Seule la personne peut se dire :
    "Ah oui, ça me parle"
    Pour la vitamine D, une exposition au soleil de 30 minutes par jour vous aidera.
    Bien à vous.

    47
    Pacy
    Mardi 29 Mars 2011 à 07:48
    Merci pour votre réponse... Ca me parle pas plus que ça :o)
    J'ai encore un autre souci... J'ai souvent des douleurs au bas du dos et par hasard en mesurant mes enfants, j'ai découvert que ne m'étais "tassée" !!! Je ne mesure plus 1m70 mais 1m67 ! Et je vous jure que j'ai toujours mesuré 1m70 :o)
    Est-il possible de se tasser à ce point à la quarantaine ?????
    48
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Mardi 29 Mars 2011 à 08:29
    Vous ne voulez pas être grande ?
    Nous parlons en développement personnel de métaphysique, de savoir regarder, sentir, explorer au-delà du physique. Je ne sais pas si c'est votre cas, mais il y a des personnes qui, pour ne pas souffrir, ça fait trop mal, se sont mis une telle carapace qu'elles ne sentent jamais, jamais rien ! Explorer des sentiers différents c'est aussi ouvrir de nouvelles portes ! Je vous réponds encore par une phrase de Martha Williamson, parfois attribuée à Nelson Mandela : Notre peur la plus profonde n'est pas que nous ne soyons pas à la hauteur, Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites. La suite : http://www.imagesetmots.fr/pages/litterature/notre_peur.htm
    Bien à vous
    Christiane Kolly
    49
    isagrim
    Vendredi 16 Septembre 2011 à 12:43
    Bonjour, Je viens d'apprendre que je récidive d'un cancer du sein droit à 5 ans. Une personne connaissant le décodage a mis le doigt sur ce qui ne va pas dans ma vie depuis 10 ans : une relation affective destructrice avec un homme marié 20 ans plus vieux que moi. Selon cette personne, mon premier cancer était un signal d'alarme, la récidive une alarme +++. Après avoir pris conscience de tout cela j'ai pris la décision de mettre un terme à cette relation. Depuis je me sens en paix. Mais voilà, je voudrais savoir quelle thérapie je dois faire pour me donner toutes les chances de guérir ? je suppose qu'en prendre conscience et changer les choses, peuvent y contribuer. Merci de votre réponse et vos conseils
      • ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
        Vendredi 16 Septembre 2011 à 14:44
        Bonjour, Je vous remercie de la confiance que vous me faites et vous dis "chapeau bas" pour votre capacité de réaction face à la maladie. D'abord, sachez que vous seule pouvez savoir de quoi il s'agit, quel est le message de votre corps. Un thérapeute peut vous aider à découvrir de quoi il s'agit. Je joins un chapitre de mon livre qui traite des seins : http://christianekolly.kazeo.com/Conversations/Conversation-avec-mes-seins,a1585211.html Ce qui me vient à l'esprit, mais c'est purement intuitif : les seins servent en premier lieu à materner... Avez-vous beaucoup materné dans votre vie, y compris cet homme, même s'il était plus âgé que vous ? Il existe des personnes qui s'occupent tellement des autres qu'elles s'oublient. Serait-ce votre cas ? Mes conseils : aimez-vous vous-même, prenez soin de vous, dorlotez-vous, mangez le plus sainement possible. Bons conseils dans ce blog : http://www.guerir.org/ On dit que le corps est très intelligent, que s'il est capable de vous envoyez un message par rapport à un domaine de votre vie où vous avez une manière de penser qui n'est pas bonne pour vous, il peut être aussi capable, quand vous avez compris le message, de se réparer. Les médecins vous le diront, eux ils font leur travail de médecin, après c'est le corps qui réagit. Qu'arrive-t-il lorsque les dégâts sont très avancés, je crois que vous le savez. Une assurance pour la vie éternelle n'existe pas. L'important selon moi est d'accepter chaque étape comme elle arrive, et de vivre chaque jour pleinement. Bien à vous Christiane Kolly
    50
    isagrim
    Vendredi 16 Septembre 2011 à 17:38
    Merci pour votre réponse. Je n'ai jamais materné, mais je me souviens d'avoir souvent utilisé le terme "mon bébé" à l'égard de cet homme. Avec votre réponse je continue à avancer. Bien à vous isagrim
    51
    marijova39
    Samedi 1er Octobre 2011 à 19:01
    Bonjour,je suis une femme de 39 ans et j'aimerais savoir ce que sa peut signifier des mal de dos entre la 7e et 10e vertebre ???? mal à l'homoplate coté droit dans le haut du dos, cheville gauche fracturé depuis 2002 ( opéré et mise en place d'une vis avec une greffe osseuse )et (en novembre 2009 j'ai eu un grave accident d'automobile) qui depuis j'ai des douleurs qui ne font que s'emplifier comme mal de genou surtout le droit qui donne comme l'impression que les os s'égrennent par en dedans :S ..... mal au bas du dos et toujours enffler , hanche et bassin fracturé,je ressent toujours de la lourdeur dans les jambes lorsque je fais du ménage et qu'"ensuite je relaxe ....quand je bouge les douleurs sont endurable mais lorsque je suis au repos la douleur est pire ,en octobre 2010 j'ai été opéré pour un cancer de l'ovaire gauche et il m'ont enlever le coté gauche au complet .... je sais que j'ai beaucoup de nerfs de coincé dans le dos je sais que sa en fait beaucoup mais j'aimerais connaitre leur signification svp..... en vous remerciant à l'avance .merci :0)
      • ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
        Mardi 4 Octobre 2011 à 09:59
        Bonjour, Seigneur... que dire ? Ecoutez-vous votre corps ? Vous avez reçu, à votre jeune âge, les messages les plus forts que j'aie jamais vus... Est-ce possible ? Tous les os vous font mal, surtout les articulations, ce qui permet le déplacement, quelle est votre relation à "avancer" dans la vie, vers un travail, vers quelqu'un... et vous avez mal quand vous restez tranquille : Auriez-vous une croyance du style : se reposer, c'est être fainéant ? Il faut travailler travailler ! L'ovaire c'est l'oeuf qui sert à faire un enfant, quelle est votre idée sur le fait d'être mère ? votre relation à votre mère ? Connaître les significations est une chose, prendre conscience au fond de soi de toutes ces choses en est une autre. Tant que cela est reçu au niveau du mental, de la connaissance, c'est un bon début, mais en prendre conscience dans sa chair, dans ses tripes et surtout dans son coeur, réaliser à quel point on a eu un manque d'amour de soi en est une autre ! Que conseiller : je crois que vous avez un urgent besoin de prendre beaucoup plus soin de vous-même, de vous chouchouter, de vous cocooner, d'être douce, douce, douce avec vous-même ! Voici mon livre "conversations.." où vous trouverez d'autres pistes http://christianekolly.kazeo.com/conversations/conversations,r1456544.html
    52
    lolosan
    Lundi 24 Octobre 2011 à 23:54
    bonjour ,j ai depuis environ 3 ans des problèmes de déglutition ,j ai toujours l'impression d avoir quelque chose de coincé dans la gorge sans arriver à cracher ni avaler merci
      • ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
        Mardi 25 Octobre 2011 à 21:36
        Bonsoir, Et bien, que s'est-il passé il y a 3 ans ? Quelque chose que vous ne pouvez ni avaler, ni rejeter ? Quelque chose qui reste pris, que vous n'avez pas dit ? La gorge est un endroit très important pour l'être humain, puisqu'il y passe l'air, la nourriture mais aussi les paroles. Comme il s'agit de déglutition, ce serait plutôt un morceau à avaler ou à rejeter ? Voilà... Bien à vous Christiane
    53
    Célestine
    Vendredi 26 Juillet 2013 à 16:59
    Bonjour, je ne sais pas si vous répondez encore aux questions car je vois que ce post date de 2011... Je souffre depuis fin février d'une fissure anale qui ne cicatrise pas, je ne saigne pas, ce n'est pas infecter mais j'ai des douleurs atroces qui ne sont soulagées par aucun calmant (même morphine) ma vie est un enfer je ne sais plus quoi faire et je cherche à comprendre le message du corps ... pouvez-vous m'éclairer ? Merci !
      • ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
        Vendredi 26 Juillet 2013 à 18:26
        Bonjour, Je vous envoie de la lumière, ce doit être douloureux et difficile. Que vous dire ? L'anus sert à retenir les vieilles affaires, mais aussi à savoir lâcher quand ce n'est plus utile, quand les aliments ont fait tout le trajet et qu'il ne reste que les déchets. En métaphysique je dirais : Savez-vous lâcher les vieilles affaires, les expériences du passé ? Avez-vous peur de laisser aller pour passer à autre chose ? Est-ce si douloureux de renoncer à ce qui n'est plus utile pour vous ? Que voulez-vous garder qui ne sert plus ? Des choses ? Des histoires ? Chaque fois que vous avez mal, posez-vous ces questions. Apprenez à vous détendre pour que le cours de la vie, le cours des choses se déroule normalement. À quoi cela servirait-il de retenir la nuit quand elle vient ? Ou l'automne parce qu'on aime pas l'hiver ? Mais après la nuit, il y a le jour et après l'hiver il y a le printemps. Bien à vous Christiane
    54
    Célestine
    Vendredi 26 Juillet 2013 à 18:47
    Bonsoir et merci de m'avoir répondu si rapidement, ça fait du bien de vous lire, effectivement il a y beaucoup de choses que je dois laisser derrière moi et j'ai beaucoup de mal à les oublier... je voudrais profiter de ma nouvelle vie de jeune mariée et construire ma vie mais mon passé me rattrape.. je vais travailler sur tout ça ! Encore merci !
      • ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
        Lundi 29 Juillet 2013 à 08:58
        Prévention et traitement des hémorroïdes Cher lecteur, Aujourd'hui, je vous donne les résultats de mes propres recherches et conclusions sur le douloureux problème des hémorroïdes, mais je ne prétends pas vous donner toutes les solutions naturelles. Si vous souhaitez me faire part de solutions que je n'aurai pas répertoriées, écrivez-moi à contact@santenatureinnovation.fr. La moitié de la population touchée Environ la moitié de la population souffrira d'hémorroïdes à un moment ou un autre de sa vie, habituellement entre 20 et 50 ans. Ce n'est pas nécessairement un problème de personnes âgées ou constipées, cela peut arriver à chacun, y compris les personnes en bonne santé, mais qui passent beaucoup de temps en position assise. Les hémorroïdes, qu'elles soient internes ou externes, sont causées par la dilatation et l'inflammation de veines dans le rectum et sur l'anus. La principale différence est la douleur : les hémorroïdes internes ne font pas mal parce que les veines gonflées se trouvent dans la partie haute du rectum, qui n'est pas innervée. Il peut même n'y avoir aucun symptôme. Mais souvent, vous constaterez que vous avez un peu de sang rouge dans les selles. Les traces apparaissent sur le papier toilette ou sur la cuve. Le fait que le sang soit rouge prouve que le saignement a lieu dans la partie inférieure de la voie gastro-instestinale. S'il a lieu plus haut, dans l'estomac ou l'intestin, il a le temps de coaguler pendant la digestion et présente une couleur noire. Un autre signe d'hémorroïdes internes est la présence de selles liquides, et l'impression de ne pas avoir « fini ». Les hémorroïdes externes, elles, peuvent faire horriblement mal. Certaines personnes ne peuvent plus marcher. Non soignées, elles peuvent dégénérer en thrombose, c'est-à-dire qu'elles deviennent bleu violacées et saignent. Un problème de mode de vie La fréquence des hémorroïdes dans les pays industrialisés n'est pas une surprise, vu le régime et le mode de vie de la majorité de la population. Elles sont beaucoup plus rares dans les autres pays. L'origine des hémorroïdes est une pression trop forte dans des veines fragilisées. Cette pression est provoquée par les problèmes de digestion, causés par une nourriture pauvre en fibre, la sédentarité (en particulier la vie de bureau), l'obésité. Elle est fréquente également chez les femmes enceintes mais les hémorroïdes disparaissent après l'accouchement. Les habitudes aux toilettes peuvent aggraver la situation, provoquant irritations, saignements, et démangeaisons : •Il est important de ne pas « pousser » aux toilettes. Le mouvement naturel des intestins doit provoquer l'expulsion des selles sans forcer, le moment venu ; vous pouvez toutefois exercer une légère pression, jamais plus de quinze secondes de suite, avec vos abdominaux ; •Pour cette raison, il est important de ne pas attendre lorsque vous ressentez l'envie d'aller aux toilettes. Respectez le rythme naturel de votre digestion ; •Ne restez pas assis plus que cinq minutes d'affilée aux toilettes. Cette position augmente la pression sur le rectum, ce qui n'est pas exactement le but recherché si vous avez déjà des veines en train de gonfler et d'éclater. Si nécessaire, levez-vous et aller faire un tour en attendant que l'envie revienne. •Il ne faut pas frotter de façon excessive avec le papier toilette ; toutefois, la plus grande propreté est de rigueur, pour éviter inflammation et infections. L'usage d'un robinet d'eau pour se laver, tel qu'on en trouve dans les pays arabes, explique la moindre prévalence des hémorroïdes. •La position assise en hauteur sur la cuvette ne favorise pas autant l'expulsion que la position accroupie, et c'est pourquoi la nécessité de « pousser » peut être d'autant plus forte. Une étude publiée dans les années 80 avait montré que, chez 18 personnes sur 20, le fait d'aller aux toilettes en position accroupie avait fait disparaître les hémorroïdes. Je ne suis pas en train de dire qu'il faut remplacer vos toilettes par un simple trou dans le sol ; mais il est d'autant plus important d'avoir un système digestif en bonne santé que la position dans laquelle nous avons l'habitude d'aller aux toilettes n'est pas exactement celle pour laquelle nous avons été conçus. Soyez attentif aux saignements Si vous avez des saignements liés aux hémorroïdes, consultez un médecin, en particulier si c'est la première fois que cela vous arrive. En effet, ces saignements peuvent avoir d'autres causes, plus graves, dont le cancer colorectal, qui est une forme répandue de cancer. A noter que la vitamine D est un des meilleurs moyens de diminuer votre risque de cancer du côlon. Assurez-vous de prendre votre dose de soleil et de consommer autant de poissons gras que possible (trois portions par semaine). Prévenir les hémorroïdes Les hémorroïdes sont le plus souvent provoquées par la constipation. La constipation, elle, est en général causée par un mauvais régime alimentaire, le manque d'exercice physique, le stress, et la déshydratation. Elle peut aussi être causée par l'abus de laxatifs chimiques, le syndrome du côlon irritable, et l'hypothyroïdie. Pour prévenir la constipation : • Manger une nourriture riche en fibres. Attention, les fibres alimentaires n'ont rien à voir avec ce qu'on appelle des « fibres » dans le langage courant. Ce n'est pas parce qu'un aliment est mou, facile à avaler, voir liquide, qu'il ne contient pas de fibres. Il n'y a pas que le « All Bran ». Par exemple, le jus de poire est exceptionnellement riche en fibres. Les graines de lins, que vous devez écraser à l'aide d'un moulin à café avant de les consommer, sinon elles passeront tout rond dans votre système digestif, sont aussi une très bonne source de fibres. Il existe enfin des graines, originaires d'Inde, qui sont le laxatif naturel par excellence : le psyllium. Elles étaient déjà utilisées 10 siècles avant Jésus-Christ par les médecins de la Haute-Egypte – et sont toujours aussi efficaces aujourd'hui. Veillez à choisir du psyll ium bio. Allez-y doucement au départ si vous n'êtes pas habitué à manger beaucoup de fibres. •Pour tonifier vos veines, mangez des flavonoïdes. Ce sont les substances qui colorent les fruits. Vous en trouvez en grande quantité dans les oranges fraîches... mais aussi dans le vin rouge. En fait, le vin, c'est de l'alcool plus des flavonoïdes en grande quantité. Il semble également que les populations consommant la moitié de leur graisse sous forme d'huile de noix de coco vierge aient de meilleures veines, et rarement d'hémorroïdes. •Buvez de l'eau riche en minéraux : la couleur de votre urine vous servira de guide pour savoir si vous êtes bien hydraté. Elle doit être jaune claire. Si vous prenez des multivitamines, ne vous étonnez pas cependant d'avoir des urines jaunes éclatantes, résultat de la vitamine B2. L'eau « Hépar », très riche en calcium, est efficace contre la constipation ; •Consommez des probiotiques de haute qualité. Une bonne flore intestinale ne permet pas seulement une bonne digestion ; c'est une condition essentielle pour atteindre une santé optimale. •Enfin, faites en sorte de maintenir votre niveau de stress sous contrôle. Eliminez de votre existence les sources inutiles d'angoisse, si vous le pouvez. Une vie plus détendue, des émotions mieux maîtrisées contribueront de façon peut-être décisive à éliminer les problèmes gastro-intestinaux, et par voie de conséquence les hémorroïdes. Remèdes naturels contre les hémorroïdes Cette édition de Santé Nature Innovation ne serait pas complète si je ne faisais pas la liste des produits naturels qui contribuent à guérir les hémorroïdes : La première plante à utiliser est indiscutablement l'hamamélis. Les Amérindiens l'utilisaient avant Christophe Colomb. La Commission E en Allemagne (sur les plantes médicinales), l’ESCOP et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaissent toutes l'usage de l'hamamélis pour soigner les varices et les hémorroïdes. Les feuilles et l’écorce de l’hamamélis renferment de 8 % à 12 % de tanins auxquelles sont attribués les effets astringents, anti-inflammatoires et hémostatiques de la plante. « Astringent » veut dire que les pores de la peau se resserrent sous son effet. La peau se raffermit. Pour renforcer les veines, le fragon faux houx (Ruscus aculeatus) est votre plante de choix. Surnommée la « plante des jambes légères », elle contient un glycoside stéroïdien, la ruscogénine, utilisé dans des pommades pour les hémorroïdes (Ruscorectal) ou les poches sous les yeux. En effet, sa racine, ou plus exactement son rhizome, a des vertus diurétique et vasoconstricteur, ce qui signifie qu'elle resserre les veines. A noter que la ruscogénine est souvent utilisée en association avec la quercétine. C'est un flavonoïde aux effets anti-inflammatoires qui est souvent associé à la vitamine C, et c'est à elle que le ginkgo et le millepertuis doivent leurs vertus médicinales. Prendre 200 à 400 mg trois fois par jour. Le marron d'Inde (Aesculus hippocastanum) renferme lui aussi des tanins catéchiques, des flavonoïdes, des dérivés puriques et des saponosides triterpéniques. Ceux-ci constituent l’aescine, connue pour des propriétés anti-hémorroïdaires. Il est très utilisé en homéopathie. En cas d'urgence et si aucune herboristerie ne se trouve à votre portée, vous vous contenterez de glaçons. Cela n'est efficace évidemment que pour les hémorroïdes externes, et vous prendrez soin de ne pas appliquer le glaçon directement, mais enveloppé d'un linge pour éviter de vous brûler la peau avec le froid. Si vous avez de la crème d'aloe vera, vous pouvez vous en servir pour l'appliquer sur la zone douloureuse. Le traitement chirurgical doit être réservé pour les cas graves, en dernier ressort. Il se peut toutefois qu'il n'y ait pas d'autre solution. A votre santé ! Jean-Marc Dupuis
    55
    cristina
    Mercredi 19 Février 2014 à 11:41
    bonjour,je me suis fracturé la cheville en janvier dernier,juste avant de quitter mon logement et vivre avec mon ex compagnon,depuis nous nous sommes quittés,ce moi ci je me retrouve ds un nouvel appart avec une intervention chirurgicale ,ablation de la plaque et vis qui m'avaient été placées suite a cette fracture,cela me fait revivre a nouveau l'immobilisation pdt plusieurs semaines et l'isolement aussi,il me semble que je paye cher pour rien.je sais que cette fracture est en relation avec ce compagnon, mais je ne comprends pas le sens .pouvez vous m'eclairer?merci
    56
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Mercredi 19 Février 2014 à 12:16
    Bonjour Cristina, Et bien nous avons à peu près le même prénom. Répondre pour vous, évidemment je ne peux pas, je ne peux que poser des questions pour vous aider, vous amener à trouver vos réponses. D'abord, une fracture, c'est vraiment être arrivée à un point où la croyance est très forte, ou alors il peut y avoir deux croyances qui se contrarient... Je vous donne un exemple personnel : Je m'étais moi aussi brisé la cheville droite, triple fracture... J'avais enfin obtenu ce que je désirais depuis longtemps (être consultante pour l'école Ecoute ton corps) mais en même temps, j'avais peur que financièrement ce ne soit pas possible, c'était comme wouah, génial, qu'est-ce que je le veux et ggrrr, qu'est-ce que j'ai peur ! Et figurez-vous que j'avais dit, deux ou trois jours avant : "Je demande à l'univers de me trouver une solution". Il a trouvé, arrêt complet, je n'ai pu ni aller à la première rencontre des consultantes, ni commencer un job alimentaire, 2 mois bloquée à la maison. Une question que l'on pose dans la technique de décodage, c'est : - Cela vous a empêché quoi ? De vivre avec votre compagnon ? - Serait-ce un voeu cher à votre coeur de partager la vie avec un homme ? - De quoi avez-vous peur, en partageant la vie avec un homme ? - De quoi avez-vous peur, au niveau de l'être ? être privée de liberté ? être dirigée ? Nos plus grandes peurs sont un cadeau, puisqu'elles cachent nos désirs les plus profonds ! La première étape consiste à accepter la peur, rassurer la petite fille en vous, ou l'adolescente qui a eu du chagrin, ou la femme qui a souffert dans une autre histoire d'amour ! Se regarder vraiment, accepter que ces parties de nous dirigent souvent notre vie, dialoguer avec pour finalement négocier l'envie de vivre une expérience, même s'il y a de l'inconnu, et demander à cette partie de nous aider à la vivre bien ! Voilà, prenez soin de vous, aimez-vous vous-même, l'autre ne peut être que la cerise sur le gâteau. Bichonnez-vous... et allez gaiement vers la suite de votre vie !
    57
    laurence1957
    Samedi 20 Juin 2015 à 13:34
    Bonjour: Je suis née avec une luxation des deux hanches, opérée à 2 ans et 1/2 (expérience traumatisante que ma mémoire a occultée) , j'ai depuis eu plusieurs autres opérations (prothèses de deux hanches), mais actuellement ce qui me fait le plus souffrir c'est le nerf sciatique qui a été aussi opéré l'année dernière, cela m'empêche de rester assise ou debout trop longtemps, c'est très handicapant, depuis longtemps je sais que mon corps veux me dire quelque chose, parfois je pense comprendre mais la douleur ne s'en va pas, alors je me dis que je n'ai pas encore tous découvert. Si vous pouviez m'éclairer, j'en serais très heureuse, merci à vous.
      • ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
        Lundi 22 Juin 2015 à 08:04
        Bonjour Laurence, Et bien vous avez dû avoir une sacrée volonté de revenir vivre cette belle expérience d'être humain sur terre pour commencer avec des hanches luxées... luxation : déplacement anormal des extrémités osseuses d'une articulation l'une par rapport à l'autre... il s'agit de l'ossature, de la structure du corps, de la base sur laquelle le reste se pose... il y a donc décalage... la partie des hanches sert à la station debout, à avancer, à se diriger vers ce que l'on désire... il se peut que vous ayez ramené cela d'ailleurs, d'une autre vie puisque vous êtes née avec... Quant au nerf sciatique, ce fameux nerf sciatique qui commence au-dessus de la cuisse pour aller jusqu'au bout du pied, il est un nerf sensitif et moteur qui permet l'extension de la cuisse, la flexion de la jambe et la flexion et l'extension du pied... Vous désirez donc rester assise, puis avancer, mais votre nerf sciatique est là pour vous dire que vous avez une croyance, ou peut-être deux croyances contradictoires, qui s'opposent... Mais la douleur ne s'en va pas, vous dites... vous ne voulez peut-être pas vraiment comprendre ou trouver la croyance, mais vous voulez avant tout que la douleur s'en aille... Avez-vous réalisé vos rêves ? Avez-vous écouté vos voix intérieures quand elles vous disaient : va vers ceci, fais cela, quand vous avez été attirée vers quelque chose ? Avez-vous la conviction profonde, la foi, savez-vous de façon innée vers quoi vous voulez aller ? Ou vous êtes-vous adaptée au moule qu'on avait préparé pour vous ? sans forcément tenir compte de vos désirs, voire de vos besoins profonds ? Les os parlent de structure, la jambe d'avancer et là le nerf sciatique freine ou oblige de bouger... Est-ce votre côté droit, plutôt le masculin, qui agit, qui va de l'avant, qui exécute... ou le côté gauche le féminin, là où germent les idées ? Ce sont beaucoup de questions qui peut-être vous aideront à trouver vos réponses ! Bien à vous Christiane Kolly www.christianekolly.ch
    58
    laurence1957
    Mardi 23 Juin 2015 à 08:32
    Bonjour Théa: Merci pour votre éclairage qui me fais comprendre certaines choses, notamment que j'ai en effet deux croyances contradictoires, l'une est que "je suis battante, déterminée et je réussi ce que j’entreprends" l'autre est "une très grande spiritualité, qui m'habite depuis toujours" en fait en l'écrivant je m'aperçois que ce n'est pas si contradictoire que cela, c'est juste que j'ai toujours pensé que ça l'était. Toute ma vie (j'ai 58 ans) a été alternée par des périodes de grande activité où je fonçais tête baissée, sans m'arrêter, au bout d'un certain temps, je m'étais épuisée et c'est chaque fois mon corps qui m'a arrêtée (plusieurs opérations de prothèse de hanche, douleurs importante surtout à droite), je passais par une période de repos complet et ensuite je recommençais une autre activité tête baissée. J'ai répété cela plusieurs fois, je pense que je dois faire comme le Bouddha et choisir "la voie du milieu", mais ce n'est pas évident car je suis passionnée et je ne sais pas bien faire les choses en demi-mesure. En fait tout cela me stresse énormément , je n'arrive pas à me détendre.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :