• La recette du thé aux oignons selon Germaine Cousin-Zermatten
    (extrait de son livre : Recettes santé de nos grand'mères). 

    • 1,5 l d'eau
    • 6 oignons
    • 1 poignée de baies de genièvre
    • 2 pointes de couteau de muscade râpée
    • 4 feuilles de laurier
    • 10 clous de girofle
    • 2 bâtons de cannelle
    • 6 citrons 

     

    • Cuire les oignons avec ou sans pelures, coupés en 4 ou 6, à feu doux pendant 25 minutes avec les épices.
    • Filtrer, ajouter le jus de citron, verser dans un thermos et boire durant la journée.
    • Sucrer chaque tasse avec une cuillère à café de miel, si souhaité. 

     

    A prendre au début d'une grippe ou d’un refroidissement ou en prévention lors d'une épidémie. 

    Pas de stress s’il vous manque l’un ou l’autre ingrédient, vous pouvez tout à fait vous en passer ou modifier les quantités selon votre goût… Personnellement, j’utilise moins d’oignons et de citrons.

    Télécharger « le thé aux oignons.pdf »


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Pour 8 à 10 personnes

    La bûche

    • 200 g de chocolat noir (70% de cacao)
    • 2 cuillères à soupe d’eau
    • 2 cuillères à soupe rases d’huile de noix de coco
    • 400 g de chair de courge butternut cuite à la vapeur
    • 400 g de chair de patate douce cuite à la vapeur
    • 150 g de purée de noisettes
    • 12 à 15 pruneaux moelleux (40 à 50 g)
    • 1 à 2 cuillères à café de café décaféiné, type « soluble »
    • 2 cuillères à soupe de cacao en poudre (cru)
    • 12 à 15 châtaignes cuites (facultatif)

    Pour décorer

    • cacao en poudre (la « terre »)
    • poudre de thé matcha (la « mousse »)
    • noix de coco râpée (la « neige »)
    • fruits secs (cranberries…), châtaignes…
    • épices : bâtons de cannelle, étoiles de badiane…
    • fruits confits : cerises, gingembre…

     

    Faire fondre au bain-marie le chocolat noir brisé en morceaux dans un peu d’eau. Lorsqu’il commence à fondre, ajouter l’huile de coco. Mélanger. Le bain-marie ne doit pas être trop chaud (l’eau ne doit pas bouillir) afin que le chocolat fondu ne durcisse pas.

    Dans le bol d’un robot, verser les légumes cuits, le mélange au chocolat, la purée de noisettes, les pruneaux dénoyautés, le café et le cacao en poudre. Mixer intimement. Briser grossièrement les châtaignes. Les ajouter à la préparation au chocolat. Mixer à nouveau afin d’incorporer les brisures de châtaignes.

    Chemiser un moule à cake de papier à cuisson (pour faciliter le démoulage) à l’aide de deux bandes perpendiculaires, afin d’éviter les plis au niveau des angles. Verser la préparation dans le moule. Laisser refroidir (si les légumes viennent d’être cuits) puis placer au frais si possible 24 heures, ou même plus.

    Démouler et décorer. Servir bien frais.

    Conseils de présentation

    La bûche peut facilement être lissée avec la lame d’un couteau si sa surface est irrégulière après le démoulage, en particulier si l’on a chemisé le moule. Si l’on se sent une âme d’artiste, pourquoi ne pas strier sa surface à l’aide d’une fourchette afin d’imiter le relief d’une bûche de bois…

    Pour saupoudrer de cacao et de matcha, verser la poudre dans une petite passoire à tamis fin et tapoter le tamis pour déposer un voile de poudre sur la bûche. Incliner le plat afin de déposer du cacao sur les côtés verticaux de la bûche. Attention, le thé matcha peut vite absorber l’humidité de la bûche et prendre une couleur peu appétissante : déposer d’abord un voile de cacao puis un voile de poudre de matcha.


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire