• La grenouille chauffée


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dom
    Mardi 13 Mai 2014 à 22:04
    Nous remarquons à la diapo 10 que la marmite a un couvercle et que celui-ci est fermé. De plus cette marmite est haute, le coup de patte dit salutaire de la grenouille ne peut avoir lieu que si le couvercle est enlevé et si elle a suffisamment de puissance pour sortir de la marmite. Il ne faut pas sous estimer le tortionnaire qui va la mettre dans l'eau et prendre toutes les précautions pour l'ébouillanter vite fait bien fait. La grenouille aurait dû éviter de se faire prendre. C'est l'éducation qui lui aurait permis d'échapper à ses tortionnaires, et c'est pour cela qu'il est important de veiller à ce que l'éducation n'endorme pas la vigilance (panem et circensem...) De même nous remarquons que nous parlons d'une grenouille et non pas d'un crapaud. Ce qui, quoique en termes métaphoriques met en garde la gente féminine plus que la gente masculine...
    2
    ChristianeKolly Profil de ChristianeKolly
    Mercredi 14 Mai 2014 à 08:01
    Bonjour Dom, Et bien l'humour ne manque pas, c'est déjà un bon point. Mis à part cela, bien sur, l'éducation, mais quelle éducation ? Celle qui bourre le crâne des enfants avec tellement d'informations qu'ils n'ont plus d'espace pour la créativité ? Celle qui veut en faire des robots au service du système économique qui enrichit les nantis ? Ou celle de demain (enfin je l'espère) qui verra laisser émerger des êtres entiers, nobles, généreux, créatifs, respectueux de la vie (enfin j'espère) ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :